L'apnée du sommeil

Le syndrome d'apnées du sommeil (« SAS ») est un trouble du sommeil caractérisé par un arrêt du flux respiratoire (apnée) ou une diminution de ce flux.

On parle d’apnée lorsque les muscles de la gorge se contractent de façon trop importante, empêchant alors l’air de passer librement. Un tel événement peut durer plusieurs secondes et se produire de très nombreuses fois par nuit (jusqu’à plusieurs centaines). L’apnée du sommeil ou SAOS (Syndrome de l’Apnée Obstructive du Sommeil) se définit ainsi par la répétition d’obstructions respiratoires complètes ou partielles.

Les apnées risquent d’engendrer des troubles sérieux sur la santé. En effet le sommeil est perturbé (éveils brefs après chaque apnée), sans que le patient en ait forcément conscience.

En dégradant la qualité du sommeil (diminution du sommeil profond et paradoxal, micro-éveils), les apnées provoquent l'apparition d'une somnolence diurne excessive, parfois associée à une irritabilité, à une baisse de la libido, ou à un état dépressif.

Dans les cas sévères, les apnées diminuent la pression partielle en oxygène dans le sang et provoquent une désaturation en oxygène. L'hypoxémie chronique qui en résulte est elle-même responsable d'une hypertension artérielle et de l'apparition d'autres troubles cardio-vasculaires.

 

Causes 

Ses causes sont diverses mais peuvent être classées en deux catégories.

Elles peuvent être obstructives et associées à une obésité ou à un syndrome métabolique : il est alors question de « syndrome d'apnées obstructives du sommeil » (SAOS). Une apnée est dite obstructive quand elle résulte d'efforts respiratoires pour lutter contre une obstruction des voies aériennes supérieures (nez, bouche, pharynx, larynx).

Elles peuvent aussi  être neurologiques, par anomalie du contrôle de la respiration et il n'y a donc alors pas d'effort d'inspiration comme dans le cas précédent. Il est question de « syndrome d'apnées centrales du sommeil » (SACS).

 

Symptômes

  • Apnée
  • ronflement
  • somnolence
  • céphalées matinales

 

Conseils au quotidien

Certains facteurs peuvent provoquer ou augmenter ronflements et apnées du sommeil :

  • consommation de substances telles que alcool, tabac, sédatifs…
  • surcharge pondérale
  • position du dormeur (dormir plutôt sur le côté que sur le dos)

 

Traitements

Dans un premier temps le spécialiste (chirurgien-dentiste, pneumologue, somnologue), après examen et dialogue avec le patient, va demander un enregistrement du sommeil, fait à domicile ou dans certains cas à l’hôpital.

Une fois l’apnée du sommeil confirmée, divers traitements sont proposés par le médecin prescripteur :

  • traitement ORL (différents types de chirurgie)
  • port nocturne d’un appareil respiratoire VPPC (Ventilation à Pression Positive Continue)
  • orthèse d’avancée mandibulaire ou OAM (appareil qui est porté dans la bouche pendant le sommeil)

Article rédigé par le praticien le 19/11/2013

Cabinet Convergence - Orthodontie - Lyon 5 ème et 7 ème - La Mulatière - 282 chemin de Fontanières - 69350 La Mulatière
Tél. : 0472390367 - Fax : 0478506817 - Dr HUET Orthodontiste - Plan du site - Mentions Légales - Newsletter
Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr